Et si nous critiquons et proposons des solutions

Et si nous critiquons et proposons des solutions

Read in English

Et si nous proposons des solutions après chaque critique des bourdes du gouvernement, des institutions, des entreprises et autres.

Critiquer un site internet, une page Facebook, un contenu publié ou même un bâtiment est une bonne chose. Cependant, s’arrêter à une simple critique et à la fin dire “allons seulement” (un slogan bien connu #ChezMoiAuCongo), j’ai envie de vous demander “où allez-vous ?”.

Donc, si vous décidez de poster une erreur sur le discours du ministre, je vous suggère de fournir la solution ou une ébauche de solution. C’est très bénéfique pour vous. Vous montrez vos connaissances et vous aidez aussi (quand c’est possible) un citoyen à mieux faire son travail. Soyons tous la police, la vraie et bonne police.

Néanmoins, je suis d’accord avec vous, il y a des choses qui ne changeront pas avec la critique. D’un autre côté, je sais que tant que nous ne faisons que critiquer, rien ne changera.

Que se passerait-il si nous faisions des propositions de solutions ou même des esquisses après chaque critique. Y aurait-il des morts ? Je suis convaincu que “la critique sans proposition n’est que destruction”.

Alors, critiquons avec amour et empathie, et proposons ensuite des solutions.

Read in English

Author

  • Prince Youlou est le PDG et le cofondateur de Niochi. La start-up dont la mission est de faire en sorte que les touristes se sentent chez eux partout en Afrique.

0 0 votes
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x