Le cerveau : l’ami le plus douteux de tous

Le cerveau l'ami le plus douteux de tous

Read in English

La nature a confié à notre cerveau une mission essentielle qu’il ne trahira jamais : tout faire pour notre survie !

C’est pourquoi elle a cette obsession permanente : nous aider à prévoir et à anticiper tout ce qui va se passer afin d’éviter à tout prix les situations périlleuses.

Mais voilà le problème : comment pouvons-nous anticiper un monde imprévisible, complexe et changeant ?

Alors, pour agir le plus rapidement possible, ce petit malin va construire des schémas connus, des “routines” faciles à mettre en œuvre rapidement. En d’autres termes, il se construira mentalement un monde familier afin de mieux s’y retrouver dans le monde extérieur.

Notre cerveau déteste les nouvelles choses

Notre cerveau fait ainsi une reconstruction mentale permanente du monde qui nous entoure. C’est pourquoi il existe 9 connexions entre nos yeux et notre cerveau, 1 entrante et 8 sortantes. Ce que nous voyons est 8 fois plus “reconstruit” par notre cerveau que les informations brutes reçues de l’extérieur. Nous construisons, évaluons et jugeons beaucoup plus que ce que nous voyons !

Et il est très rare que nous fassions quelque chose qui ne suit pas une de ces constructions mentales préétablies. Prenons un exemple trivial : essayez, par curiosité, en sortant de la douche, d’essuyer les différentes parties de votre corps dans un ordre différent de celui que vous suivez habituellement. Vous serez surpris de la difficulté et vous remarquerez certainement. Une fois terminé, que vous êtes encore mouillé à certains endroits. La routine est bonne car elle vous permet d’être plus efficace et plus rapide.

Devons-nous faire confiance à notre cerveau

Le problème est que ces schémas prédéfinis qui nous sont constamment imposés nous offrent peu d’occasions de découvrir de nouveaux sentiers. Nous préférons rester sur des terrains connus, où il n’y a pas de danger ou de risque d’erreur.

Cependant, il a été scientifiquement prouvé que lorsque nous faisons une erreur, c’est-à-dire lorsque nous nous retrouvons avec quelque chose que nous n’attendions pas. Cela nous permet de créer de nouvelles connexions dans notre cerveau. Notre cerveau se reconfigure chaque fois que nous apprenons quelque chose de nouveau.

Continuons donc à emprunter de nouvelles voies avec joie, et faisons l’effort concis de toujours sortir de la routine. Cela aide notre cerveau à se développer !

Read in English

Author

  • Prince Youlou est le PDG et le cofondateur de Niochi. La start-up dont la mission est de faire en sorte que les touristes se sentent chez eux partout en Afrique.

Tags:
0 0 votes
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x